Cette maman de 46 ans a échappé à la mort et a PERDU 17 kilos de graisse… grâce à cette découverte accidentelle

Cette maman de 46 ans a échappé à la mort et a PERDU 17 kilos de graisse grâce à cette découverte accidentelle

Découvrez comment faire pareil dans cette courte présentation...

Découvrez comment faire pareil dans

cette courte présentation...



« S’il vous plaît, réveillez-là. »


Mickaël, son fils de 10 ans était en larme.


Le médecin le regarda d’un air abattu.


« Je suis désolé, mais nous ne pouvons rien faire de plus. »


« Nous avons fait de notre mieux pour la stabiliser, mais la couche de graisse qui bloque ses artères est trop épaisse. »


Je ne pouvais pas le croire : Linda, ma petite sœur, était allongée juste devant moi sur une table d’opération.


Sa vie ne tenait qu’à un fil.


Dans quelques minutes, son fils la verra mourir sous ses yeux.


Ses pleurs me brisaient le cœur.


Il aurait tout donné pour la serrer une dernière fois dans ses bras…


La suite est très difficile à raconter.


J’en ai fait des cauchemars pendant des années.


Mais sans elle, un moyen révolutionnaire pour éliminer le gras du ventre, des cuisses et des hanches n’aurait jamais vu le jour.


Cela vous surprendra peut-être, mais...


ce n’est pas régime.


Ce n’est pas non plus un programme d’entraînement…


Et encore moins une pilule magique ou un gadget minceur.


Vous n’en avez sans doute jamais entendu parler et des milliards sont dépensés chaque année pour que ça reste ainsi.



Ce système est 100% naturel et ne prend que 5 minutes par jour.



Quand Julia l’a découvert, 14.2kilos de graisse se sont évaporés de son ventre et ses cuisses.


En 29 jours seulement, cette mère de famille de 46 ans a retrouvé le physique séduisant d’avant sa grossesse.


Aucun de ces proches n’est resté indifférent devant un corps aussi harmonieux, des courbes aussi fines et un teint de peau aussi éclatant.


Une image vous parlera sans doute plus :




Pourquoi est-ce que cette solution marche aussi bien ?


Eh bien c'est très simple :



Elle force votre corps à produire une redoutable hormone brûle-graisse.



Les chercheurs ont récemment découvert que cette substance organique agit directement sur vos mitochondries et augmente considérablement la quantité d’énergie (et donc de gras) que votre métabolisme utilise pour fonctionner.


Jusqu’à 30 ans, vous en fabriquez beaucoup sans rien faire.


Vous pouvez manger des glaces, des pâtisseries et des fast-foods sans prendre un gramme !


Mais dès que vous passez la trentaine, les choses se gâtent …


Plus les années passent et plus elle devient rare...


Et plus vous prenez du poids, encore et encore.


C’est pour ça qu’il faut agir le plus tôt possible.


Comme l’a fait Céline par exemple :




En un mois, cette enseignante de 56 ans s’est complètement libérée de ses problèmes de poids.


Ses nouvelles formes gracieuses lui permettent d’être enfin à l’aise dans ses habits.


Voici ce qu’elle m’a écrit :


Céline (Montréal)

« Je ne me suis jamais sentie aussi en forme et énergique que ces dernières semaines. On me dit que j’ai toujours le sourire et je peux passer des heures à m’occuper de mes enfants sans me fatiguer.


Mais ce qui me fait vraiment plaisir, c’est d’avoir les hanches et les cuisses assez fines pour porter n’importe quelle robe ou pantalon sans me demander s’ils cacheront assez mon ventre ou mes cuisses. »


Carole a elle aussi utilisé ce système étrange pour retrouver la santé et un corps dans lequel elle se sent bien.


Elle a pu se débarrasser des 13kilos de graisse qui pendait un peu partout sur son corps et qui l’empêchaient de vivre pleinement.


Regardez par vous-même :





Voici ce qu’elle m’a écrit :


Carole (Paris)

« La graisse qui pendait sur mes hanches et mon ventre me gâchait la vie. J’avais l’impression que mon poids m’empêcherait toujours d’être vraiment heureuse. En plus, je devais prendre un tas de médicaments pour mon hypertension et mon diabète.


Tout ça a changé le jour où je suis tombé sur cette vidéo.


Au bout de 2 jours, j’ai vu que mon ventre était déjà plus plat et moins mou. Après une semaine, je commençais à flotter dans mes vêtements et 15 jours plus tard, j’ai dû refaire toute ma garde-robe. »


Et voici le message que Sophie m’a envoyé :


Sophie (Orléans)

« Quand je me regarde dans un miroir, je me dis que j’en ai fait du chemin. Pourtant, c’était loin d’être gagné. Il y a encore 4 semaines, je faisais 17,2kilos de plus, j’étais fatigué et je me gavais de sucre toute la journée.


Je ne remercierais jamais assez le ciel pour être tombé sur cette présentation. Je ne pensais pas qu’un truc aussi simple pouvait marcher, alors je n’y croyais pas trop au début, mais Dieu merci, je me suis lancé. »


Comme Sophie, moi aussi j’étais sceptique au début.


Mais j’ai changé d’avis quand j’ai découvert la science exacte derrière ce système méconnu.



Certaines personnes ont mis beaucoup d’argent sur la table pour qu’elle reste caché.



Mais je vais vous la révéler dans un instant.


Donc inutile de vous en vouloir si vous luttez désespérémentcontre vos kilos en trop.


Ce n’est pas de votre faute si personne ne vous a parlé de cette solution un peu spéciale avant aujourd’hui.


Cette vidéo s’est déjà faite supprimer 4 fois ce mois-ci.


La garder en ligne me coûte de plus en plus cher, alors regardez-la bien jusqu'au bout, car vous n’en aurez peut-être plus jamais l’occasion.


Je m’appelle Alex Richard et je suis architecte.


Je suis aussi le frère de Linda et ce qui lui est arrivé ce jour-là m’empêche encore souvent de trouver le sommeil.


Tout débuta à peine quelques heures plus tôt, lorsque Linda jouait tranquillement au ballon avec Mickaël dans le jardin.


Elle ne se serait jamais douté que son fils shooterait la balle sur la route au moment où elle se baisserait pour attacher ces lacets.


Quand elle leva les yeux, il était déjà trop tard.


Un camion de 5 tonnes fonçait à toute vitesse sur Mickaël.


Elle se précipita vers lui en criant, mais à mi-chemin, une douleur aiguë lui transperça la poitrine.


Son souffle se bloqua immédiatement.


Elle perdit l’équilibre.


Et juste avant que sa tête ne touche le sol, elle comprit que c’était trop tard.



Ma petite soeur Linda venait de faire un AVC.



Le chauffeur freina de toutes ses forces et évita Mickaël de justesse.


Il sortit du camion pour voir si l’enfant allait bien, mais dès qu’il vit l’état catastrophique de Linda, il appela immédiatement les secours.


L’ambulance arriva 15 minutes plus tard et emmena Linda directement à l’hôpital.


Mais malgré tous les traitements, elle restait plongée dans le coma.


Quand je reçus l’appel de son médecin, le docteur Henry, je me rendis tout de suite à l’hôpital.


Mickaël et son père, Harry, y étaient déjà.


Ils attendaient depuis une heure devant le bloc opératoire.


Impossible d’entrer pour voir comment allait Linda.


La seule chose à faire était de patienter.


C’est seulement au bout de 30 minutes que le Dr Henry sortit enfin du bloc pour nous donner plus détails.


Et ils étaient très loin d’être réjouissants…


« Des plaques de gras se sont formées à l’intérieur de ses artères et empêchent le sang d’atteindre le cerveau. »


« Une équipe de chirurgiens est en train de l’opérer en ce moment. »


« Je ne veux pas vous inquiéter davantage, mais son cerveau a été privé d’oxygène pendant plus de 20 minutes. »


« Il est possible qu’elle ne se réveille jamais. »


Le docteur Henry n’avait pas remarqué que Mickaël était caché dans l’angle de la porte.


Quand l’enfant entendit cela, il éclata en sanglots.


« S’il vous plaît, réveillez ma maman. »


« C’est la seule que j’ai… »


Ça me déchira le cœur de le voir comme cela.


Son père le prit dans ses bras et lui dit :


« Maman est forte, elle va s’en sortir. »


« Ne t’en fais pas pour ça. »


J’aurais fait n’importe quoi pour que ça soit vrai.


Nous sommes restés à l’hôpital durant tout la nuit.


Jamais le temps ne m’a paru aussi long.


Vers 6 heures du matin, le docteur Henry est venu nous annoncer les dernières nouvelles.


« L’opération s’est bien passée. »


« Elle a eu beaucoup de chance : nous avons pu dégager son artère à temps, son cerveau n’a pas subi de dégât irréversible. »


« Elle vient de reprendre connaissance. »


« Vous pouvez aller la voir en salle de réanimation, mais ne la brusquez pas. »


« Elle a encore besoin de repos. »


Mickaël courut jusqu’à la porte indiquée par le médecin.


Il la poussa violement et dès qu’il vit Linda couchée sur son lit d’hôpital, il se jeta sur elle pour la prendre dans ses bras.


« Maman !!! »


« Pas si fort, tu me fais mal. »


« J’ai tellement eu peur que tu ne te réveilles pas. »


« Comment je ferais sans toi ? »


Harry et moi l’avons rejoint.


On est restés un long moment à se serrer dans les bras.


Tout le monde avait les larmes aux yeux.


« Je m’en veux vraiment de vous avoir inquiété autant, mais c’est fini maintenant. »


Linda était encore très fragile, mais ça faisait tellement du bien de la voir sourire à nouveau.


Sa vie n’était plus en danger…


Du moins, c’est ce que nous pensions avant que le docteur Henry nous rejoigne et nous prenne à part, Harry et moi.


« Je ne veux pas nous inquiéter davantage après ce que vous venez de vivre, mais ce genre d’accident arrive très souvent chez les personnes en surpoids.


Nous avons pu la sauver aujourd’hui, mais le risque de faire un autre AVC est toujours là. »


« Pour éviter ça, il faut qu’elle se débarrasse de la couche de graisse qui recouvre ses artères. »


« Et pour cela, il n’y a qu’une seule solution … »



« Pour s'en sortir, il faut absolument qu’elle perde du poids. »



« Il est possible d’enlever une partie de la graisse par opération, mais pas avant plusieurs mois. »


« L’intervention d’aujourd’hui l’a beaucoup fragilisée et il faut qu’elle soit complètement remise avant de recommencer. »


« En attendant, nous allons lui donner un plan alimentaire. »


« Si elle suit correctement ce régime, elle commencera à perdre une partie du gras dangereux pour sa santé. »


Cette dernière phrase me glaça le sang.


Les régimes, Linda connaissait bien ça.


Ça faisait 15 ans qu’elle essayait tous ceux à la mode.


Cétogènes, végétarien, low fat, low carb, régime protéiné, jeune intermittent …


Elle les avait tous suivis, mais rien n’avait marché.


Elle reprenait chaque fois encore plus de poids dès qu’elle remangeait normalement.


Alors, quand j’ai vu que le docteur lui conseillait de manger un peu de tout en faisant attention à ne pas dépasser 1750 calories par jour, j’ai compris que si je ne faisais rien, ma petite sœur était condamnée.


Dès que je suis rentré de l’hôpital ce matin-là, j’ai directement allumé mon ordinateur et un peu naïvement, j’ai tapé « comment perdre du poids » sur Internet.


Je suis tombé sur des centaines d’articles qui rabâchaient sans cesse les mêmes banalités : compter ses calories, manger sainement, faire du sport, boire de l’eau et mieux dormir.


Si c’était ça la solution, tout le monde serait maigre.


Mais je ne me suis pas laissé démotiver.


Les jours suivants, j’ai continué mes recherches avec des ouvrages plus spécialisés.


Je passais des heures après le travail le nez plongé dans des périodiques médicaux et des revues scientifiques.


Ça m’a coupé de ma famille pendant un temps, mais je ne pouvais pas rester sans rien faire.


Pendant ce temps, Linda avait pu sortir de l’hôpital.


Elle était revenue vivre avec Mickaël et Harry, mais elle ne pouvait se déplacer qu’en chaise roulante.


Mais le pire, c'était le plan alimentaire du docteur Henry.


Presque tous ses aliments préférés étaient interdits.


Et l’idée de refaire un accident la terrifiait en permanence.


Quand la pression devenait insupportable, elle craquait sur la nourriture.


Chaque fois que ça lui arrivait, la culpabilité la rongeait pendant des jours.


L’idée de mourir et de laisser Mickaël seul juste parce qu’elle n’a pas réussi à dire non à la nourriture la torturait tout le temps.


Mais ce qu’elle ne savait pas à ce moment-là, c’est qu’elle n’y était pour rien dans ses craquages.


Ce n’était pas de sa faute si elle n’arrivait pas à se passer de ces aliments.


En fait, j’ai découvert la vraie raison de ses craquages pendant mes recherches.


En 2007, des chercheurs américains ont voulu mesurer l’efficacité des régimes pour perdre du poids.


Ils ont analysé plusieurs dizaines d’études sur le sujet.


Et leur conclusion a été sans appel :


« Les régimes ne mènent pas à une perte de poids durable et n’ont pas de bénéfices pour la santé pour la majorité des gens. »


Et ce n’est pas la seule autorité scientifique qui met en garde contre les régimes.


Voici ce qu’a dit la Haute Autorité de Santé dans un communiqué :


« Les régimes à visée amaigrissante ne sont pas recommandés, quelle qu’en soit la nature, car ils sont nocifs et inefficaces à long terme. »


« Nocif et inefficace »


Je crois qu’on ne peut pas faire plus claire.


Mais ce n’est pas le pire…


Selon le Centre National des Troubles Alimentaire, les régimes multiplient par 8vos risques de développer des troubles alimentaires comme la boulimie ou l’anorexie.


En fait, ne pas manger assez ralentit votre métabolisme, dérègle votre corps, et vous empêche de brûler davantage de gras.


Ce n’était donc pas de sa faute si Linda n’a jamais réussi à perdre du poids avec les régimes.


Car, en plus d’être inefficace, ils empirent la situation et sont dangereux.


Mais du coup, comment faire pour perdre du poids de manière sûre et durable ?


Eh bien, c’est ce que j’ai cherché pendant 5 mois.


J’ai parcouru des centaines d’études scientifiques.


J'ai aussi contacté des dizaines de spécialistes et d’universités, mais….


RIEN !


Toujours les mêmes conseils bidon.


« Mangez plus de légumes, faites du sport et évitez les sucreries. »


Rien qui permettait d’éliminer le gras rapidement, durablement et sans mettre notre santé en danger.


J’étais prêt à abandonner.


Et c’est sûrement ce que j’aurais fait si le hasard ne s’en était pas mêlé…


Jusqu’ici, seules ma femme et mes enfants étaient au courant de mes recherches.


Mais un soir, j’en ai parlé à Charles, l’un de mes collègues de travail.


Charles et moi nous connaissions depuis longtemps.


Nous avons fait la même école d’architecture.


Déjà à cette époque, je le considérais comme un ami.


Alors, quand il m'a dit qu’il pouvait m’aider, j’ai d'abord été un peu surpris, mais je l'ai écouté attentivement.


« Ma femme Catia est médecin. »


« Elle vient de rentrer d’un congrès au Japon. »


« Elle a rencontré un grand spécialiste de la nutrition là-bas. »



« Ce mystérieux docteur arrive à faire des miracles. »



« Ses patients sont tous obèses quand ils viennent le voir. »


« Pourtant, en quelques semaines, ils perdent des dizaines de kilos, sans régime, sans sport, sans médicament et sans opération. »


« Il s’appelle… M. Hanshini je crois. »


Je n’en avais jamais entendu parler, alors j'ai appelé Catia le lendemain pour avoir plus d’info.


Elle me parla un peu plus de ce fameux docteur.


En fait, M. Hanshini était Américain.


Ses parents étaient venus s’installer aux États-Unis un peu avant sa naissance.


Il y passa toute son enfance, mais elle fut très douloureuse.


Ses parents ont pris beaucoup de poids quand ils sont arrivés dans ce nouveau pays.


Quand il avait à peine 10 ans, sa mère mourut d’un AVC.


Et 3 ans plus tard, son père dut se faire hospitaliser d’urgence à cause d’un infarctus.


Il ne put jamais sortir de l’hôpital.


La perte de ses parents brisa le petit garçon.


Mais avec le temps, Hanshini se releva.


Une fois l’école obligatoire terminée, il se jura d’éliminer le surpoids une bonne fois pour toutes.


Il voulait prendre sa revanche sur la maladie qui avait détruit son enfance.


Il étudia d’arrache-pied l’anatomie et la physiologie et une fois son doctorat en poche, il partit travailler dans d'autres pays pour continuer d'en apprendre plus sur la médecine.


Les années suivantes, il reçut plusieurs prix pour ses recherches sur la perte de graisse au Japon, en Russie et aux États-Unis.


Mais les médias en parlent très peu.


Il s’est installé depuis quelques années au Japon où il dirige un petit centre de recherche.


J'ai été un peu sceptique la première fois que j'ai entendu tout ça...


Quels médecins avaient réussi à faire perdre du poids à Linda ?


Aucun !!!


Mais je n'avais pas d'autre piste, alors je me suis lancé.


J’ai contacté le centre par mail grâce à Catia.


Et 4 jours plus tard, la sonnerie de mon téléphone portable me réveilla en sursaut.


C’était la secrétaire du centre.


Je devais me dépêcher : dans 3 jours, M. Hanshini se déplacerait en Suisse pour une conférence et il pouvait m’accorder un peu de temps à ce moment.


Quand j’ai pris la route ce jour-là, les 6 heures qui relient Paris à Genève m’ont semblé durer 15 minutes.


Je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre et ça me rendait nerveux.


Je rejoignis Hanshini dans un café du centre-ville.


Dès les premiers mots que j’échangeais avec lui, je compris tout de suite que c’était un homme très terre à terre.


Tout ce que la science ne pouvait pas prouver, il n’y croyait pas.


Quand je finis de lui expliquer pourquoi j’étais là, il me dit d'une voix calme :


« Monsieur Richard, je tiens à être franc avec vous : il n’existe aucune méthode magique pour perdre du poids. »


« Notre corps fonctionne grâce à un ensemble très complexe de réactions chimiques. »


« Chacune de ces réactions influence notre organisme d’une certaine manière. »


« C’est pareil pour la perte de poids. »


« Prenez une voiture par exemple, si vous voulez ralentir, vous appuyiez sur la pédale de frein, il n’y a rien de magique là-dedans. »


« C’est juste que cette pédale est reliée au système qui bloque les roues. »


« Eh bien, c’est exactement la même chose avec votre gras. »


« Il suffit d’appuyer sur la bonne pédale pour enclencher le système qui va le brûler. »


« Dans votre corps, la pédale est une petite molécule que l’on appelle : l’épinéphrine. »


« Elle va aller puiser de l’énergie directement dans votre gras pour l’emmener vers vos muscles et votre cerveau. »



« Plus cette molécule est présente dans votre corp et plus vous allez déstocker des graisses rapidement. »


« Mais une fois la trentaine passée, votre corps sécrète de moins en moins d’épinéphrine. »


« Après cet âge-là, aux moindres écarts, vos cellules graisseuses se multiplient rapidement et le poids s'accumule, encore et encore. »


« Et vous comprenez bien que la volonté n’a RIEN à voir là-dedans. »


« Beaucoup de gens stigmatisent les personnes en surpoids et pensent que c’est de leur faute si elles n’arrivent pas maigrir, qu’elles n’ont pas assez de détermination et qu’elles devraient être plus exigeantes avec elles-mêmes. »


« Mais ces personnes auront beau faire tous les efforts possibles, si leur corps ne produit pas assez d’épinéphrine, elles ne pourront jamais perdre du poids. »


« Heureusement, tout n’est pas perdu. »


« Des aliments un peu particuliers, comme certaines épices et herbes aromatiques forcent notre corps à produire en masse cette petite molécule. »


Je lui aurais donner tout le liquide que j’avais sur moi pour qu’il me donne la liste de ces aliments, mais il ajouta ceci :


« J’étudie le fonctionnement de ces plantes depuis des années. »


« Si vous en consommez régulièrement, c’est sûr que vous perdrez un peu de poids, mais pour avoir des résultats vraiment intéressants et durables, il y a d'autres pratiques indispensables à mettre en place. »


« Si vous voulez, je peux les expliquer en détail à votre sœur pendant une consultation. »


Ça me semblait trop beau pour être vrai, alors j’ai commencé par être un peu méfiant.


Mais il y avait quelque chose d’étrange dans la voix ce vieux docteur.


Un mélange de calme et de bienveillance…


J’avais l’impression d’être en face d’un ami que je connaissais depuis des années.


Alors, après avoir appelé Linda pour lui en parler, j’ai accepté sa proposition.


Ma sœur ne parlait pas très bien anglais, je me suis donc arrangé pour être présent pendant sa première consultation par vidéoconférence.


M. Hanshini commença par lui demander quels étaient ses aliments préférés.


D’une voix amère, Linda dressa une longue liste de tout ce que son régime lui interdisait.


Crème glacé…


Chocolat…


Pizza…


Pâtisserie…


« Linda, à partir de maintenant, je veux que vous arrêtiez de vous priver. »


« Ce ne sont pas ces aliments les responsables de vos kilos en trop. »


« Je vais vous donner la recette d’un jus de fruit et d’épice que vous allez boire chaque matin. »


« Je sais que cela peut vous sembler un peu léger comme solution, mais je vous assure que c’est la meilleure chose à faire. »


« On se revoit la semaine prochaine pour faire le point. »


« Un peu léger », c’était le mot…


Je doutais qu’un simple jus de fruits puisse changer quelque chose.


Mais au point où on en était, autant aller jusqu’au bout.


Après avoir remercié M. Hanshini, nous sommes directement descendus dans la cuisine pour préparer le mélange.


Nous avons mis tous les ingrédients dans le mixeur, puis j’ai pressé sur le bouton.


Je m’attendais à une odeur bizarre et peu appétissante, mais le jus avait un agréable parfum de pomme et de cannelle.


Linda a versé le mélange dans une tasse, puis l’a mis au frais en attendant le lendemain.


Ce soir-là, je suis rentré chez moi plein de doutes.


Je faisais confiance à M. Hanshini, mais je ne pouvais pas croire que c'était aussi simple.


Tout a changé quand j’ai reçu un appel de Linda trois jours plus tard.


« Frangin, c’est incroyable ! »


« Je me suis pesée ce matin et j’ai perdu 2 kg. »


« Ça marche vraiment !!! »


Et ce n’était que le début…


Les semaines suivantes, les changements ont été hallucinants :



6 kg de graisse mortelle viscérale disparue en seulement 7 jours !


À chaque consultation, M. Hanshini lui donnait un peu plus d’explications sur sa méthode.


Il lui disait comment adapter chaque recette de jus brûle-graisse avec les plats qu’elle avait envie de manger pour augmenter encore plus la perte de poids.


Et en seulement 34 jours, son ventre est devenu aussi plat qu’avant sa grossesse.


Plus le moindre centimètre de graisse ne débordait de ses hanches.


Ses cuisses rentraient à nouveau dans n’importe quels pantalons.


Et ça, en moins de 5 minutes par jour…et en mangeant des glaces et des pizzas !


Mais sa perte de poids n’était pas le plus impressionnant.


L’énergie et la joie de vivre qu’elle a retrouvées étaient encore plus éblouissantes.


Son sourire était revenu, sa posture avait changé et son visage s'était éclairci.


Elle a recommencé à sortir, même à la plage.


Elle pouvait porter les habits qui lui faisaient envie, sans se soucier de la forme qu’ils allaient donner à son ventre ou ses cuisses.


Mais l’histoire ne s’arrête pas là…


Deux mois après le début du traitement de Linda, Mickaël fêtait son anniversaire.


Toute la famille était là.


Et beaucoup n’ont pas reconnu Linda.


Après avoir mangé le gâteau d’anniversaire, Mickaël est venu vers moi avec sa mère.


Il m’a pris dans ses bras et m’a dit :


« Je suis tellement content que tu aies pu aider Maman à aller mieux. »


« Maintenant que tu sais comment faire, tu peux aider toutes les autres mamans du monde qui ne vont pas bien ! »


Linda et moi n’avons pas pu retenir nos larmes.


J’étais si fier d’être l’oncle de ce petit garçon.


Et il n’avait pas tort.


Avec la transformation si impressionnante de Linda, je ne comprenais pas comment un système aussi efficace pouvait rester aussi discret.


J’étais sûr que des millions d’autres personnes pourraient bénéficier du travail d'Hanshini.


Alors, durant notre dernière consultation, je lui ai posé directement la question.


« La nutrition est une science très jeune. »


« Les connaissances dans le domaine évoluent très vite. »


« Les premières études sérieuses datent du début des années 60. »


« Les recommandations du gouvernement sur l’alimentation changent presque chaque année. »


« Mais elles ont toujours 10 ans de retard sur les dernières études scientifiques. »


« Il faut laisser le temps faire les choses. »


« Je ne me fais aucun souci : dans quelques années, le grand public connaîtra mes recherches. »


« Mais d’ici là, je préfère les poursuivre plutôt que de faire de la communication. »


« Mon travail c’est la recherche, pas le marketing. »


Mais la vérité était beaucoup plus sombre…


J’ai envoyé quelques jours plus tard un mail à Hanshini pour lui dire que Linda et moi voulions l’aider à faire connaître ses travaux.



J’étais certain que sa méthode pourrait aider d’autres personnes.


C’est sa secrétaire qui me répondit et ce qu’elle m’a révélé a complètement changé ma vision de la médecine moderne.


En réalité, lorsque Hanshini a débuté ses recherches, plusieurs grands groupes pharmaceutiques l’ont contacté.


En échange de leur financement, Hanshini s’engageait à leur céder les droits sur ses découvertes.


Mais il refusa.


Ces industriels étaient attirés que par le profit.


Et ça, Hanshini le savait très bien.


Ses recherches serviraient à créer une pilule « magique » que l’industrie revendrait aux millions de personnes en surpoids à travers le monde.


Les firmes pharmaceutiques empocheraient des milliards sur le dos de ces pauvres gens.


Et ce n’est pas ce que voulait Hanshini.


C’est à cause du surpoids qu’il a perdu ses parents : bien sûr qu’il voulait le faire disparaître…


...mais pas en rendant les gens dépendants à une pilule chimique qui leur coûteraient des centaines d’euros chaque année.


Il refusa de signer l’accord et se dépêcha de faire breveter ses découvertes.


Mais cette solution était temporaire, un brevet ne dure que 20 ans.


Dans une dizaine d’années, les multinationales pourront utiliser ses travaux comme il leur plaira.


Et ces firmes savaient très bien que le temps était de leur côté.


Tout ce qu’elles avaient à faire, c’était dissimuler les travaux d’Hanshini jusqu’à ce que le brevet saute.


Car chaque nouvelle personne qui découvre sa méthode sera un client en moins lorsque leur médicament sera sur le marché.


Pour cela, ils n’ont pas hésité à verser des millions aux médias pour qu’ils ne parlent plus d’Hanshini.


J’ai eu un peu de mal à la croire quand sa secrétaire me raconta cela.


On ne peut quand même pas vivre dans un monde aussi corrompu ?


Et pourtant, selon Euros For Doc, l’association pour la transparence médicale, les médias ont reçu plus de 250 millions d’euros des laboratoires pharmaceutiques depuis 2012.


Alors, qui sait combien de solutions efficaces et naturelles pour maigrir ils nous cachent ?


Pour faire quoi à la place ?


De la pub pour des compléments alimentaires bourrés de produits chimiques ?


« Une fois de plus, le danger des compléments alimentaires est pointé par l'Agence de sécurité sanitaire […] Plusieurs substances interdites en France ont été retrouvées dans les compléments analysés : des stéroïdes, des médicaments qui accélère le rythme cardiaque et des produits servant à soigner les problèmes respiratoires des chevaux. »


Source : L’Express (France)


Ou des pilules coupe-faim remplies d'amphétamine ?


« Le Mediator d’abord était prescrit pour lutter contre le diabète avant d’être recommandé pour perdre du poids […] Il a été prouvé récemment que le Mediator peut entraîner des insuffisances valvulaires des essoufflements anormaux et une maladie rare, l'hypertension pulmonaire.


L’Agence du médicament a par la suite été placée sous contrôle judiciaire et mise en examen pour homicide involontaire et blessures involontaires. »


Source : top santé.com (France)


Ou encore des opérations chirurgicales à 30’000 euros ?


« Le prix varie selon le type d’opération : il oscille entre 15'000 à 20'000 francs pour une "sleeve" et entre 30'000 et 40'000 francs pour les bypass gastriques, selon les spécialistes. »


Source : RTS info (Suisse)


Et les revues scientifiques n’y échappent pas.


Selon l’observatoire indépendant des multinationales « Basta Média»,


le deuxième plus gros journal médicale serait financé à plus de 30% uniquement par l’industrie pharmaceutique.


Et c’est l’une des revues médicales qui reçoit le moins d’aide des grandes firmes.


Alors je vous laisse imaginer ce qu’empochent les autres…


Tout ça pour cacher les vérités qui dérangent ces industriels.


Et pour continuer de vendre toujours plus de médicaments.


Découvrir tout ça m’a profondément révolté.


Mais j’y ai aussi vu l’opportunité de payer ma dette à Hanshini.


Il avait sauvé ma sœur et je voulais lui rendre la pareille.


J’avais travaillé dans le milieu de l’édition quand j’étais plus jeune et je connaissais encore deux ou trois ficelles du métier.



Alors, j’ai commencé à imaginer un système basé sur ses recherches et qui pourrait être accessible à tous et n’importe où.


Par chance, Linda avait enregistré chaque consultation entre elle et Hanshini sur son ordinateur.


J’ai donc pu les réécouter et noter tous les conseils du docteur.


En parallèle, j’ai aussi mené mes propres recherches sur cette fameuse molécule, l’épinéphrine.


Je voulais savoir si d’autres scientifiques s’étaient intéressés à elle.


Et ce que j’ai découvert m’a laissé sans voix...


En 2012, des chercheurs japonais ont démontré à l’aide d’une expérience un peu étrange que l’épinéphrine est bien le moyen le plus efficace pour brûler du gras.


Pour commencer, les chercheurs ont pris plusieurs dizaines de volontaires et les ont séparés en deux groupes.


Les cobayes du premier groupe ont reçu quelques milligrammes de capsaïcine : une épice très spéciale qui force votre corps à libérer une grande quantité d’épinéphrine dans votre sang.


L’autre groupe a reçu un placébo.


Ensuite, tous les cobayes ont simplement dû rester assis et attendre.


Au bout d’une heure, les chercheurs ont calculé la quantité de calories brûlée par chacun des volontaires en prenant plusieurs mesures très précises de la température de leur peau.


Et les résultats ont dépassé toutes les attentes des chercheurs.


La peau de ceux qui avaient reçu de la capsaïcine était BEAUCOUPplus chaude que celle des autres.


Ils ont donc brûlé du gras SANS RIEN FAIRE, simplement en restant assis.


Grâce à quelques milligrammes de capsaïcine, leur corps est devenu une véritable fournaise à gras !


Mais cette fameuse épice n’est pas la seule à déclencher cette libération soudaine d’épinéphrine dans l’organisme.


Et de loin pas la plus puissante.


D’autres équipes de recherche, américaines et britanniques cette fois, ont découvert une quinzaine de plantes aux propriétés brûle-graisse presque identiques, mais dont certaines étaient 100x plus puissantes que la capsaïcine !


Grâce à ces études et aux consultations enregistrées par Lina, je me suis lancé dans la création d’un système simple qui permettrait à n’importe qui de se débarrasser rapidement du gras du ventre, des hanches et des cuisses.


Pendant 6 semaines, je passais des heures dessus le soir après le travail.


Et une fois terminé, je l’ai tout de suite envoyé à Hanshini pour qu’il me dise ce qu’il en pensait.


Je ne voulais pas voler ses recherches.


Mais une fois qu’il eut fini de le lire, il m’encouragea à le partager avec le plus de monde possible.



Ce grand docteur était certain que ce système aiderait les personnes en surpoids.



Et j’ai pu constater très vite qu’il avait raison.


3 jours plus tard, la meilleure amie de Linda, Marie, l’appela en fin d’après-midi.


Elle avait vu sa transformation à l’anniversaire de Mickaël et n’en revenait toujours pas.


Comme Linda, Marie avait pris beaucoup de poids après sa grossesse.


Et malgré tous ses régimes, le chiffre sur la balance ne faisait que grimper.


Je lui ai donc envoyé le système que je venais de mettre au point.


Et voici ce qu’elle m’a envoyé quelques semaines plus tard :


Marie (Québec)

« Alex, je ne te remercierai jamais assez ! Ce système est comme un régime à l’envers : je continue à manger tout ce qui me fait plaisir, mais je perds du poids.


Maintenant que je sais qu’une solution aussi simple et efficace existe, je me sens vraiment bête de m’être privée pendant toutes ces années. Je rentre à nouveau dans les habits que j’ai reçus à mon mariage et à l’heure où je t’écris, j’ai déjà perdu 16 kilos...et ça continue.


Mon mari s’y est mis aussi. Et lui qui luttait contre son surpoids depuis plus de 10 ans, en seulement 3 semaines, les 15 kilos de gras qui pendaient sur son cou et son ventre ont complètement disparu. Et son diabète et son hypertension se sont envolés en même temps. Merci mille fois »


À partir de là, tout s’est accéléré…


Des amis et des membres de leur famille ont commencé à utiliser ce nouveau système pour retrouver la ligne.


Et les messages de joie et de remerciement n’ont pas tardé à arriver par dizaine dans ma boîte mail.


Voici ce que Charline m’a envoyé seulement 27 jours après avoir commencé :


Charline (Bruxelles)

« Je ne pensais pas que perdre du poids pouvait être aussi simple ! Après seulement 4 semaines à boire chaque jour ces délicieux jus parfumés aux épices, ma balance affichait 14 kilos en moins ce matin !


Je me sens plus confiante que jamais et je n'ai plus besoin de rentrer mon ventre pour boutonner mon pantalon. Merci beaucoup Alex ! »

Cécile m’a écrit ceci après seulement 21 jours :


Cécile (Liège)

« Je n'ai jamais vu mon poids diminuer aussi vite. 11 kilos en moins en 3 semaines ! C’est la première fois que je tombe sur un truc aussi efficace.


Depuis que j’ai commencé, je n’ai eu faim à aucun moment. Je peux continuer à manger ce qui me fait plaisir tout en perdant le gras sur mes hanches et mes cuisses.


Mais ce n’est pas seulement mon corps qui se transforme, mais toute ma vie ! J'ai plus d'énergie et ma peau est éclatante. Jamais je n’aurais pensé que recevoir autant de compliments aussi bienveillants et sincères sur mon physique était possible. »

Ce ne sont que quelques-uns des centaines de messages que j’ai reçus.



Je m’en suis servi pour améliorer ce système et le rendre encore plus efficace.


J’ai fait le maximum pour créer le moyen le plus rapide et le plus simple pour obtenir un ventre plat, des hanches fines et un corps harmonieux.


Et après des dizaines de versions du programme et les retours de plusieurs centaines de testeurs…



Vous allez pouvoir commander dans un instant la crème de la crème de tous ces efforts :

« Smoothie Minceur »

J’ai spécialement conçu ce système pour vous permettre de perdre du poids rapidement, simplement et de manière durable sans mettre un pied à la salle de sport et sans vous priver de ce que vous aimez manger.



À l’intérieur, vous allez découvrir :



  • Mes 6 recettes de jus énergisant brûle-graisse. Chacune d’entre elles est adaptée à un moment en particulier de la journée. J’en ai créé 6 pour que vous soyez libre de prendre votre jus quand c’est le plus simple pour vous, mais un seul jus par jour suffit.

Vous connaîtrez les proportions exactes d’épices et de plantes à mélanger pour booster votre métabolisme et transformer votre corps en machine à détruire du gras, peu importe votre activité physique.


Mais vous savez quoi ?


Je ne vais pas m’arrêter là.


Ces recettes de jus brûle-graisses suffiraient pour transformer complètement la vie de n’importe quelle personne qui se trouve un peu grosse.


Mais j’ai promis à Mickaël que je ferai le maximum pour aider ces gens en souffrance à aller mieux.


C’est pourquoi j’ai ajouté quelques extras à ce système.



Dans « Smoothie Minceur », vous découvrirez aussi :



  • La liste secrète des aliments qui font basculer votre corps en mode « brûle-graisse ». Dès que vous avalez ces aliments, votre corps reçoit l’ordre de produire un maximum d’énergie. Que vous soyez en train de dormir ou de regarder la télé, vous allez tout à coup brûler plus de calories et perdre automatiquement du gras.


  • Les 17 aliments pour perdre du gras plus vite. Ces aliments sont comme de l’huile dans un moteur. Ils vous apportent tous les nutriments pour que votre organisme tourne encore plus vite et élimine la graisse plus facilement et rapidement.


  • Les astuces alimentaires pour brûler de la graisse sans vous priver. Ces petits changements malins et discrets donneront un puissant coup d'accélérateur à votre perte de poids. Ils seront aussi d’une aide précieuse si vous voulez rester en bonne santé longtemps.


  • Ce qu’on ne vous dit pas sur les huiles végétales. Très pratiques pour la cuisine, peu de gens ont conscience des dégâts terribles qu’elles infligent aux artères et au cœur. Et si vous pensez être à l’abri en utilisant de l’huile d’olive ou de colza, alors détrompez-vous.

La plupart de ces huiles soi-disant saines et riches en bons gras sont chauffées à haute température lorsqu’elles sont produites, ce qui transforme une partie de leurs « bons » acides gras en acide gras « trans ». Il est facile d’éviter ces huiles de mauvaise qualité, mais la grande majorité de la population ne sait pas comment faire et prend du poids encore et encore, sans savoir pourquoi.


  • L’aliment anti-cancer n°1. Il est vert, il pousse chez nous et vous passez devant chaque fois que vous allez faire vos courses. Mais pourtant, 96% de la population n’en consomme même pas une fois par an !


  • La vérité qui dérange sur les aliments transformés. Vous allez être choqué quand vous allez découvrir l’impact qu’ils ont sur votre tour de taille. Et la quantité délirante de sucre et le sel qu’ils contiennent n’ont rien à voir là-dedans.

Certains aliments transformés sont remplis de ce qu’on appelle les « calories vides ». Ce sont elles qui créent des bourrelets disgracieux autour de votre taille. Votre corps ne peut rien en faire et les stocke sans se poser de question. Savoir les reconnaître et les éviter est primordial.


  • Comment transformer le pire ennemi de votre ventre plat en brûle-graisse puissant ? Je suis sûr que vous avez déjà entendu d’arrêter les pâtes, le pain et les gâteaux parce qu’ils sont tous faits avec du blé et que c’est très dangereux pour votre tour de taille et votre santé.

Et c’est le cas ! Ces produits peuvent vous faire prendre du poids dès l’instant où ils touchent votre langue si vous n’utilisiez pas l’astuce que je vous dévoile dans le quatrième chapitre de « Smoothie Minceur ».


  • Les pièges à éviter quand vous lisez les étiquettes. Les industriels sont malins et ont trouvé toute sorte de techniques pour s’en mettre plein les poches. Les étiquettes derrière les produits sont un exemple parfait !

Au départ, ses petits bouts de papier servaient à aider le client dans ses choix alimentaires. Mais ces dernières années, ils sont devenus de redoutables pièges qui poussent les consommateurs mal renseignés à acheter toujours plus.


Et donc, manger toujours plus et prendre encore et encore des kilos ! À la longue, ils deviennent des clients de rêve pour l’industrie agroalimentaire : gros, malade et fatigué, passant leur journée à s’enfiler des paquets de chips pour noyer la honte et les regrets.


  • Le grand mensonge sur la viande. Si vous pensez que la viande rend gras et donne le cancer, alors vous risquez d’être très surpris par ce que vous allez découvrir dans « Smoothie Minceur ».

En réalité, lorsque vous choisissez la bonne viande, c’est l’un des aliments les plus sains que vous puissiez trouver. Elle peut devenir l’une des meilleures sources de protéines maigres, mais aussi d’oméga 3, les fameux acides gras « magiques» qu’on ne trouve soi-disant que dans certains poissons.


  • Comment éviter les dangereuses graisses trans qui se cachent partout au supermarché. (et ce n’est pas en lisant l’étiquette derrière le produit.) Ces graisses suppriment petit à petit la capacité de votre corps à oxyder les graisses et les transformer en énergie.

Si, sans le savoir, vous en mangez trop souvent, perdre du poids sera de plus en plus difficile…jusqu’à ce que vous n’y arriviez plus du tout, même si vous passez 6 heures par jour à la salle de sport !


  • Et bien plus encore…


Mais avant d’aller plus loin, j’aimerais que vous preniez un instant pour vous imaginer dans quelques semaines devant la glace.


Vous pensez voir le même corps que vous traînez depuis toutes ces années…


Mais non !


Votre silhouette a changé.


Vous voyez que votre taille, vos hanches et vos cuisses sont plus fines et plus gracieuse.


Pour la première fois depuis longtemps, vous aimez ce que vous voyez dans le miroir.


Vous savez que vous avez enfin réussi à perdre du poids.


Vous bouillonnez de joie et d’excitation.


Enfin !


Après tout ce que vous avez traversé…


Les années à vous priver…


Les heures à la salle de sport…


Les centaines d’euros gaspillés dans des pilules miracles…


Vous y êtes arrivé !


Vous avez trouvé comment perdre du poids facilement et sans effort !


Vous rayonnez de bonheur et d’assurance quand vous marchez dans la rue ce jour-là.


Vous voyez la tête des passants se tourner vers vous et vous sentez qu’ils vous regardent avec admiration et envie.


Les compliments sur votre physique de vos amis et de vos collègues sonnent « vrai» pour la première fois depuis longtemps.


Et tout ça sans vous priver.


Vous mangez de nouveau toutes ces petites gourmandises qui vous font plaisir sans vous soucier de prendre un gramme !


Votre énergie est toujours au maximum et vous pouvez à nouveau profiter de chaque instant avec vos enfants !


Votre teint est plus clair, votre peau plus ferme et vos rides s’effacent doucement.


Chaque jour, vous voyez votre corps rajeunir un peu plus.


Alors, maintenant dites-moi :



Que serez-vous prêt à sacrifier pour ne plus jamais être gêné par la graisse autour de votre ventre ?



Que serez-vous prêt à sacrifier pour que vos amis vous regardent avec un regard plein d’envie, vous suppliant de leur révéler le secret qui vous a donné ce corps parfait ?


Que serez-vous prêt à sacrifier pour être enfin à l’aise et sûr de vous, peu importe avec qui vous êtes et ce que vous êtes en train de faire ?


Toutes les personnes qui ont transformé leur vie grâce à ce système m’ont dit qu'elles ne pouvaient pas donner un prix à de telle chose.


Alors, à votre avis, combien vaut réellement « Smoothie Minceur » ?


Combien seriez-vous prêt à donner pour obtenir un corps qui vous plaît, à vous et vos proches en seulement quelques semaines et en faisant encore moins d’effort qu’en préparant un jus d’orange ?


Je pense qu’en facturant ce système 500 euros, je n’aurais pas de peine à le vendre…


C’est le prix que vous dépenseriez chaque mois si vous preniez un coach sportif ou si vous vous faisiez livrer chez vous des repas diététiques déjà tout préparés.


Et avec ces méthodes, vous reprendriez tout le poids perdu dès que vous arrêtez.


Alors, si je vous dis que pour ce prixvous pourriez enfin être à l’aide avec votre corps…


Retrouver de la confiance en vous et de l’assurance…


Vivre une vie qui vous plaît, libérer de votre surpoids et de la mauvaise image que vous avez de vous-même.


Et ça, jusqu’à la fin de votre vie !


Je pense que vous sauteriez sur l’occasion.


Mais je n’ai absolument pas l’intention de mettre un tel prix sur ce système.


Hanshini a passé sa vie à étudier la perte de poids, car il voulait venir en aide aux gens.


Il a refusé de vendre ses travaux pour empêcher des industriels véreux d'amasser de l’argent sur le dos de personne en souffrance à cause de leur poids.


Il a aussi sauvé la vie de ma petite sœur Linda.


Sans lui, je ne sais pas si Mickaël aurait encore une mère aujourd’hui.


Tirer profit de ses recherches est pour moi hors de question.


Je suis convaincu que tout le monde mérite d’avoir un corps qui lui permet de vivre pleinement, peu importe que vous puissiez mettre sur la table plusieurs centaines d’euros ou non.


C’est pourquoi ce système ne vous coûtera pas 500 euros.


Ni 250 euros...


Ni même 100 euros...


Vous pouvez commander « Smoothie Minceur » dès maintenant pour seulement 37euros !


C’est juste suffisant pour éliminer les « chercheurs de gratuit » qui ne passeront pas à l'action...


Mais malheureusement, à ce prix réduit, je ne couvre pas les frais de fonctionnement du site.


Je devrais passer le programme à 67euros pour ne pas avoir à les payer de ma poche.


Et c’est certainement ce que je ferai ces prochains jours.


Mais si vous êtes sur cette page en ce moment...


Vous faites partie des personnes chanceuses qui peuvent profiter de cette réduction de 55%.



Si vous revenez dans quelques heures ou demain, il est très probable que vous ne puissiez plus bénéficier de l’offre que je vous fais actuellement.


Dans ce cas-là, inutile de m’écrire pour me demander de diminuer à nouveau le prix…


Si vous laissez passer votre chance maintenant, je ne pourrai rien faire pour vous.


Maintenant, je sais que certaines personnes peuvent encore hésiter à passer commande...


Et je les comprends tout à fait.


Internet regorge d’arnaques en tout genre et de coachs sans scrupule qui font la promotion de méthodes dépassées qui ne marche pas.


(Si elles ne mettent pas carrément votre santé en danger !)


C’est pourquoi j’ai décidé de prendre tous les risques pour vous.


Vous pouvez commander « Smoothie Minceur » dès maintenant et si, dans les 30 prochains jours, vous n’êtes pas satisfait par votre achat pour quelque raison que ce soit, je vous rembourse intégralement la somme.



Dit autrement, vous ne perdez pas un seul centime en commandant « Smoothie Minceur » aujourd’hui.


Il vous suffit d'appuyer sur le bouton « Commander Maintenant » pour accéder à l'intégralité du système.


Vous pourrez alors commencer à l’utiliser et voir votre poids diminuer à chaque fois que vous montez sur la balance le matin.


Et si, dans les 30 jours, votre physique n’est pas assez séduisant pour vous offrir la confiance, la joie de vivre et l’admiration dont vous avez toujours rêvé, alors envoyez-moi simplement un e-mail et je vous rembourserais intégralement la somme sans vous poser aucune question.


Vous n'avez absolument rien à perdre.


Je suis bien conscient que des personnes mal intentionnées vont profiter de cette garantie et demander un remboursement même si elles atteignent le physique qu’elles ont toujours espéré…


Mais je suis prêt à courir ce risque.


Je sais que seule une petite minorité de personnes ont cette mentalité…


Je sais aussi que la plupart des personnes chanceuses qui transformeront leur vie grâce à ce système sauront apprécier mon travail à sa juste valeur.


Tout ce que vous avez à faire est de cliquer sur le bouton « Commander Maintenant » pour obtenir un accès immédiat au système…




En fait, le vrai seul risque que vous prenez, c’est de rater cette opportunité.


Pourquoi je dis ça ?



Je suis obligé de limiter le nombre d’inscrites à 250 personnes



Vous y aurez accès en intégralité dès que vous aurez passé commande.


Pas de délais de livraisons ni de frais de transport, vous avez un accès instantané même s'il est 3h30 du matin.


Vous recevrez un e-mail avec tous les liens nécessaires et les détails sur la façon de me contacter si vous en avez besoin pour une raison quelconque.


Sans ça, je ne peux pas assurer un support client efficace et réactif.


Maintenant, vous avez une décision importante à prendre.


Peut-être l’une des plus importantes que vous ne prendrez jamais.


Et je ne vois que 2 choix qui s’offrent à vous…


…qui mènent chacun à une vie bien différente.


Vous pouvez quitter cette page et oublier tout ce que vous venez de lire.


Vous pouvez continuer à vous priver pendant des semaines pour essayer de maigrir…avant de craquer honteusement quand ça devient trop dur et monter sur la balance le lendemain matin pour vous rendre compte avec horreur que vous avez pris encore plus de poids que si vous n’aviez rien fait.


Jamais vous ne viendrez à bout de tous ces kilos.


Et vous serez condamné à vivre jusqu’à la fin de vos jours dans un corps que vous n’aimez pas.


Ou bien, vous pouvez décider de dire stop à tout ça.


Vous pouvez choisir une vie d’assurance, d'énergie et de bonheur où vous ressentirez des frissons de plaisir à chaque regard dans le miroir.


Je sais que vous détestez voir vos bourrelets de graisse sur votre ventre, vos cuisses et vos hanches.


Je sais aussi que vous essayez parfois de vous convaincre en vous disant que c’est normal et que « ça vient avec l’âge » mais que vous jalousez secrètement vos amis qui ont su rester maigres malgré les années.


C’est pourquoi je vous invite vraiment à considérer la deuxième option.


La vie est trop courte pour la passer piégée dans un corps qui vous repousse, vous et votre entourage !



Il est inutile d’attendre plus longtemps avant de vous débarrasser de ces kilos qui vous gâchent la vie.



Tout ce que vous avez à faire, c’est de cliquer sur le bouton « Commander Maintenant » qui vous amènera sur une page de commande cryptée et sécurisée.




Lorsque vous aurez passé commande, vous allez recevoir immédiatement dans votre boîte mail « Smoothie Minceur ».


J'ai déjà fait tout le travail pour vous.


Il ne vous reste qu’à suivre les instructions simples, étape par étape, qui vous sont données dans le système.


Si vous êtes prêt à utiliser mes précieux conseils pour transformer votre vie, alors je vous souhaite la bienvenue parmi nous.


Je me réjouis déjà que vous atteigniez le même succès que les centaines de personnes chanceuses qui nous ont déjà fait confiance.


Et n’oubliez pas : grâce à ma garantie 100% satisfait ou remboursé, c’est moi qui prends tous les risques à votre place.


Vous pouvez accéder à l’intégralité du système sans perdre un seul centime.


Et dans le cas exceptionnel où une seule promesse faite dans cette vidéo n’est pas tenue, alors vous n’avez cas m’envoyer un e-mail et je vous rends tout l’argent que vous avez dépensé.


Alors, n’attendez plus.


Il est grand temps de démarrer votre nouvelle vie !


Et je serai là à chaque étape pour vous soutenir.



Si l’histoire de Linda m’a bien appris quelque chose, c’est à quel point le surpoids peut être horrible, dévastateur et dangereux !


Et à quel point la vie peut être merveilleuse quand vos hanches deviennent aussi fines que celles des stars de magazines de lingerie !


Imaginez à quel point vous vous sentirez à l’aise lorsque vous regarderez votre nouveau corps gracieux et dessiné le matin dans la glace !


Imaginez à quel point vous vous sentirez heureuse et confiante lorsque vous choisirez de nouveaux habits pendant votre shopping, non plus pour cacher vos formes disgracieuses, mais pour mettre en avant votre silhouette svelte et élancée !


Imaginez à quel point vous vous sentirez libre quand vous pourrez croquer à pleine dent dans cette pâtisserie qui vous fait tant saliver tant, sans aucune honte et aucune culpabilité, car vous avez un ventre aussi plat qu’une planche de surf !


Imaginez cette nouvelle vie…


Elle est à portée de main !



Vous êtes sur le point d’arrêter de lutter et d’avoir enfin le corps gracieux que vous méritez depuis toujours.


C’est le moment de faire le bon choix.


Le bon choix pour votre apparence…


Le bon choix pour votre santé...


Le bon choix pour vos proches...


Je vous ai ouvert la porte qui vous mènera à cette nouvelle vie,


il ne vous reste qu’à la franchir.


On se retrouve de l’autre côté, cliquez sur le bouton ci-dessous dès maintenant pour nous rejoindre.



PS : Votre relevé bancaire portera le nom de « PUBLICATION.NET ». Aucune mention du style “perte de poids” n’y apparaîtra, votre identité est totalement confidentielle et vos informations personnelles ne sont jamais communiquées ou vendues.





Notes et références


(en) « Adrénaline » [archive], sur ChemIDplus [archive], consulté le 4 juin 2009


Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 » [archive], sur www.chem.qmul.ac.uk.

« Adrenaline » [archive], sur www.reciprocalnet.org (consulté le 12 décembre 2009)


Fiche Sigma-Aldrich du composé (−)-Epinephrine [archive], consultée le 11 mai 2014.


« A ADRENALIN Trademark Application of Adrenaline, Inc. - Serial Number 85809424 :: Justia Trademarks » [archive], sur trademarks.justia.com (consulté le 23 avril 2015)


Meininger C (2017). Traitement des allergies graves: l’adrénaline dans l’urgence. Revue Française d'Allergologie, 57(3), 131-132. résumé [archive]


Annane D, Vignon P, Renault A et al. Norepinephrine plus dobutamine versus epinephrine alone for management of septic shock: a randomised trial [archive], Lancet, 2007;370:676-684


Myburgh JA, Higgins A, Jovanovska A, Lipman J, Ramakrishnan N, Santamaria J, A comparison of epinephrine and norepinephrine in critically ill patients [archive], Intensive Care Med, 2008;34:2226-2234


« VIDAL : Base de données médicamenteuse pour les prescripteurs libéraux » [archive], sur VIDAL (consulté le 26 août 2020).


Levy B, Perez P, Perny J, Thivilier C, Gerard A, Comparison of norepinephrine-dobutamine to epinephrine for hemodynamics, lactate metabolism, and organ function variables in cardiogenic shock: a prospective, randomized pilot study [archive], Crit Care Med, 2011;39:450-455


WHO Model List of Essential Medicines, 18th list [archive], avril 2013


Marta Giralt et Francesc Villarroya, « White, brown, beige/brite: different adipose cells for different functions? », Endocrinology, vol. 154, no 9,‎ septembre 2013, p. 2992–3000 (ISSN 1945-7170, PMID 23782940, DOI 10.1210/en.2013-1403, lire en ligne [archive], consulté le 26 février 2018)


(en) Miroslava Cedikova, Michaela Kripnerová, Jana Dvorakova et Pavel Pitule, « Mitochondria in White, Brown, and Beige Adipocytes », Stem Cells International, vol. 2016,‎ 2016, p. 1–11 (ISSN 1687-966X, DOI 10.1155/2016/6067349, lire en ligne [archive], consulté le 26 février 2018) :


« These three types of adipose cells have many specific characteristics related to localization, cell composition (lipid droplet, mitochondria), function, pathways of homeostatic control, obesity related changes, and so forth »


Anna Park, Won Kon Kim et Kwang-Hee Bae, « Distinction of white, beige and brown adipocytes derived from mesenchymal stem cells », World Journal of Stem Cells, vol. 6, no 1,‎ 26 janvier 2014, p. 33–42 (ISSN 1948-0210, PMID 24567786, PMCID PMC3927012, DOI 10.4252/wjsc.v6.i1.33, lire en ligne [archive], consulté le 26 février 2018) :


« In addition, beige/brite cells have a gene expression pattern distinct from that of either white or brown fat cells. »


(en) Miroslava Cedikova, Michaela Kripnerová, Jana Dvorakova et Pavel Pitule, « Mitochondria in White, Brown, and Beige Adipocytes », Stem Cells International, vol. 2016,‎ 2016, p. 1–11 (ISSN 1687-966X, DOI 10.1155/2016/6067349, lire en ligne [archive], consulté le 26 février 2018)


(en) « Brun, blanc, beige : la couleur du gras et nouvelles perspectives thérapeutiques de l’obésité… », Annales d'Endocrinologie, vol. 73,‎ 1er octobre 2012, S2–S8 (ISSN 0003-4266, DOI 10.1016/S0003-4266(12)70009-4, lire en ligne [archive], consulté le 26 février 2018)


« Le recrutement et l’activation d’adipocytes bruns et/ou BRITE » [archive]


Cours d'histologie Les tissus adipeux [archive]


Claude M. Poissonnet, Marquisa LaVelle, Alphonse R. Burdi : Growth and development of adipose tissue. J Pediatr 1988 ; 113 : 1-9


Hypothèse d'un dysfonctionnement sécrétoire du tissu adipeux dans l'obésité lire en ligne [archive] Article gratuit


« The importance of a balanced ω-6 to ω-3 ratio in the prevention and management of obesity » [archive] : « High ω-6 fatty acid intake increases white adipose tissue that is stored and prevents its browning »


(en) Gérard Ailhaud, Ez-Zoubir Amri et Didier F. Pisani, « Disequilibrium of polyunsaturated fatty acids status and its dual effect in modulating adipose tissue development and functions », OCL, vol. 22, no 4,‎ 1er juillet 2015, D405 (ISSN 2272-6977 et 2257-6614, DOI 10.1051/ocl/2015003, lire en ligne [archive], consulté le 23 juin 2019)


« The ω6-fatty acid, arachidonic acid, regulates the conversion of white to brite adipocyte through a prostaglandin/calcium mediated pathway. » [archive]


(en) « Vegetable oils promote obesity » [archive], sur sciencenordic.com (consulté le 23 juin 2019)


Schéma Épinéphrine : https://www.abcam.com/ps/products/142/ab142299/Images/ab142299-1-ab142299-Epinephrine-Adrenaline-Structure-CAS-51434.jpg



Ce site ne fait pas partie du site web de Facebook ou de Facebook Inc. En outre, ce site n'est pas approuvé par Facebook de quelque manière que ce soit. FACEBOOK est une marque déposée de FACEBOOK, Inc.

Contact :

alex.richard.publications@bluewin.ch

Cette information ne constitue pas un avis médical et ne doit pas être considérée comme telle. Consultez votre médecin avant de modifier votre régime alimentaire ou médical habituel. Ce produit n'est pas destiné à diagnostiquer, traiter, guérir ou prévenir une maladie. Les résultats peuvent varier entre les individus et ne sont pas garantis. La décision d’utiliser toute information contenue sur cette page et ses annexes ou dans le produit et ses annexes est à la seule discrétion du lecteur, qui assume l’entière responsabilité de toute conséquence résultant d’une telle décision.

Le contenu de ce site est protégé par les lois et traités internationaux sur le Copyright. Toute reproduction ou exploitation non autorisée, en tout ou partie, est passible de lourdes sanctions civiles et pénales, et sera poursuivie dans toute la mesure permise par la loi.